Les prestataires des structures sanitaires conviés à la formation

Linked on our blogs with Give someone you never met, a gift they will never forget, and with Clinic to fight taboo of female mutilation. – Publié dans Sud Online.sn, par Samba Niébé BA, le 29/12/2010.

Les membres du réseau Siggil jigeen ont ouvert hier à Mbour un atelier dans le cadre de la lutte pour l’élimination des mutilations génitales féminines. A en croire la présidente de ce réseau, Maguette Sy, la rencontre a comme but de renforcer les compétences des prestataires de services sanitaires dans la prévention et la prise en charge des complications liées  à l‘excision. Elle considère l’atelier comme un élément d’espoir avec le  renforcement des capacités des personnels soignants. 

Pour Madame Fatou Ndiaye Turpin, les coordonnatrices en santé de la reproduction des districts sanitaires de Mbour, Kolda, Vélingara, et Sédhiou sont ciblées pour cette formation. Selon elle, l’atelier de Mbour revêt une importance capitale … //

… La finalité du combat mené, pour elle, est d’arriver à faire porter cette lutte par la population selon une démarche participative. Celle-ci va inclure des sessions de dialogue communautaire qui impliqueront des leaders au sein de la société et devront déboucher sur des plaidoyers communautaires.

Au niveau des attentes, la responsable avoue aspirer,  à la  fin de la formation, à voir des prestataires capables de prendre en charge des personnes présentant des séquelles de mutilations génitales féminines et amener les politiques à changer de position et d’attitude par rapport à ce fléau. (texte entier).

Meme article ici: LUTTE CONTRE LES MUTILATIONS FEMININES A MBOUR : Les prestataires des structures sanitaires conviés à la formation: Publié sur ThiesInfo, par Seyelatyr, décembre 29, 2010.

Comments are closed.