la traite des jeune filles en Inde

publié dans beaucoup de langues – Lié sur nos blogs avec Coalition Against Trafficking in Women CATW, avec Give someone you never met, a gift they will never forget, et avec Clinic to fight taboo of female mutilation. – Publié dans Châtlaine, par Kiran Ambwani et Wendy Champagne, septembre 2010.

La traite des personnes est une problématique mondiale, qui touche les êtres les plus vulnérables de notre société. C’est un marché extrêmement lucratif, dont l’apport financier mondial est estimé à 40 milliards de dollars par année (Sex Trafficking: Inside the Business of Modern Slavery, Siddharth Kara). Son succès est basé sur les simples règles commerciales de l’offre et de la demande.

Uniquement chez les enfants, la traite des humains fait actuellement 1,2 million de victimes, soumises à la prostitution, aux travaux forcés, à l’adoption illégale ou au recrutement militaire (UNICEF 2006). Le documentaire BAS ! Au-delà du Red Light, qui met en scène 13 jeunes filles secourues en Inde après avoir été forcées de se prostituer, vise à dénoncer cette choquante réalité.

Lorsque vous aurez terminé la lecture de ce dossier, dans une vingtaine de minutes, 44 enfants à travers le monde auront été victimes de la traite des humains. Nombre de ceux-ci deviendront des esclaves sexuels, dont plusieurs ici même, au Canada … //

… La traite des personnes se traduit, entre autres, par le recrutement, le transfert et le transport de personnes par l’enlèvement, la menace, le recours à la force ou à la fraude, à des fins d’exploitation sexuelle ou de travaux forcés, de servitude, d’esclavage ou de prélèvement d’organes.* Elle touche plus particulièrement les femmes et les enfants, mais les garçons et les hommes n’en sont pas à l’abri.

*Définition partielle basée sur le protocole de l’ONU, qui vise à prévenir, supprimer et punir la traite des personnes.

Aussi sur le sujet: Coalition Against Trafficking in Women. (texte entier).

Comments are closed.