Promouvoir l’Abandon des Mutilations Génitales Féminines dans le Contexte Migratoire

Lié avec Supporting the Abandonment of Female Genital Mutilation in the Context of Migration. – Publié sur Organisation internationale pour les migrations OIM, par OIM, n’est pas daté.

  • … Quelles sont les spécificités des MGF au sein des communautés migrantes?
  • Parce que les MGF sont étroitement liées à la culture, elles constituent un problème d’intégration, en plus d’être une problématique de santé publique et de respect des droits humains. Dans les situations où l’intégration est difficile, on observe souvent un repli sur la communauté, avec parfois une application plus stricte ou un durcissement des pratiques culturelles. Dans ces cas, la préservation de l’identité ethnique est utilisée pour marquer une distinction de la société d’accueil, en particulier lorsque les migrants s’établissent dans une société d’accueil où les femmes ont plus de liberté de choix et d’expression, y compris dans leur sexualité, par rapport à leur communauté d’origine. Promouvoir l’abandon des MGF dans les pays industrialisés est également un défi du fait que les activités de sensibilisation peuvent être facilement perçues comme un jugement ou moralement stigmatisantes et provoquer des réactions de résistance dans les communautés migrantes. 
  • Enfin, l’accès aux services appropriés, notamment aux services de santé, peut être plus difficile pour les migrants, en raison de leur statut légal, ou de barrières linguistiques et culturelles. Ces femmes ont des besoins spécifiques en termes de soins et de soutien, et la capacité des systèmes de santé à satisfaire ces besoins dépendra en grande partie du niveau de connaissance des prestataires de soin sur cette thématique. La même considération s’applique pour les services de protection de l’enfance, d’éducation, de justice, de police, les parlementaires et les médias. (lire ce long text en entier).

Comments are closed.