MGF au Congo-Brazzaville: le ministère de la Promotion de la femme lance un avertissement

Publié dans Les Dépeches de Brazzaville, par Yvette Reine Nzaba, le 17 Février 2011.

À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les mutilations sexuelles féminines (MSF), la ministre JeanneFrançoise Leckomba Loumeto-Pombo a mis en garde les personnes qui oseraient pratiquer ce genre d’acte odieux en terre congolaise.

Le ministère en charge des questions de genre et de la promotion de la femme a manifesté, comme tous les ans, sa solidarité envers toutes celles qui subissent ces pratiques lors de la campagne organisée en différé le 16 février à Brazzaville. Cette année, le thème retenu était: Engagement des gouvernements, indispensable pour atteindre la Tolérance zéro aux  mutilations génitales féminines … // 

… Cette pratique odieuse a des conséquences graves et néfastes sur la santé de nos filles et de nos sœurs à court, moyen et long terme. Aucun argument ne peut la justifier au regard de son caractère nocif. La mise en œuvre d’un plan d’action commun s’avère nécessaire et indispensable afin d’atteindre l’objectif Tolérance zéro aux mutilations génitales féminines, a-t-elle affirmé … (texte entier).

d’autres Liens:

MGF: cliquez sur le lien interne pour voir le PPS;

Mutilations Genitales Feminines: adoption au Mali de la Declaration de Bamako pour l’abandon des MGF, dans Non c’e Pace senza Giustizia, par N.Giovannini, le 22 février 2011.

Comments are closed.