Pour échapper au mariage forcé, 14 jeunes filles se réfugient dans une église au Guinée-Bissau

Publié dans AfriScoop, par Agence de Presse Xinhua, le 19 Mai 2011.

Quatorze jeunes filles du département de Catio (sud-ouest de la Guinée-Bissau, à 350 kms de la capitale) se sont réfugiées dans une église de localité pour échapper à un mariage forcé, rapportent deux radios privées locales … //

… Selon un rapport 2011 de l’Institut de la Femme et de l’Enfant, 29% des filles de moins de 18 ans sont soumises au mariage forcé en Guinée-Bissau.

Les mutilations génitales féminines affectent une proportion de 49.8% des femmes âgées de 15 à 49 ans, d’après le même document. (texte entier).

Link:

Unicef luxembourg: Nouvelle campagne contre la mutilation génitale féminine, publié dans Nethumanitaires, le 11 May 2011.

Comments are closed.