Droits de la Femme: Dikhil au diapason

Publié dans La Nation, Djib, le 15 juillet 2011.

… Un atelier de sensibilisation sur les droits de la femme et les mutilations génitales féminines s’est ouvert hier à Dikhil. L’initiative émane du Ministère des Affaires Musulmanes et des Biens Waqfs qui a bénéficié du FNUAP.

Le lancement des travaux de ce séminaire s’est déroulé en présence du directeur des bureaux régionaux du ministère organisateur, Ali Youssouf, et de plusieurs élus locaux au Conseil régional de Dikhil.

Citons notamment le président Houmed Gaditto et le secrétaire exécutif Abdourahman Yonis de cette instance représentative dikhiloise. Outre ce rappel, le séminaire a regroupé sur place un public essentiellement féminin. 

Ses animatrices ont été des femmes auxquelles on prête un leadership religieux, en l’occurrence Mme Djamila Hassan et Mlle Fathia Nour qui ont suivi au préalable des formations antérieures du Ministère des Affaires Musulmanes et des Biens Waqfs.

Ces dernières ont donc formé et informé une soixantaine d’auditrices, toutes issues de la région, sur les droits de la femme musulmane, y compris ses droits contre toutes formes d’excisions qui constituent des violations à son intégrité physique et morale … (voir le texte en entier).

Liens:

A voir /à écouter: La condition féminine, par France Inter, le 27 juillet 2006.

Gambia: 80 villages abandon FGM, early and forced marriage, dans WADR, 17 juillet 2011.

Mali:

  • A propos: dans ulule.com, le 17 juillet 2011: La situation des enfants au Mali surtout des jeunes filles est critique …
  • About: on ulule.com, July 17, 2011: The situation in Mali is critical. Young girls don’t beneficiate from the same access to school than the boys and they have to go through some backward traditional and religious practices. Mali is one of the African countries that still doesn’t have a law against the female genital mutilation practice. On top of that scourge, lots of rural girls are exploited by families living in the cities …

Comments are closed.