SÉNO – SITUATION DES ENFANTS DANS LE SAHEL

Le conseil régional pour la survie et la protection de l’enfant tient sa première session à Dori – Publié dans Agence d’Information du Burkina AIB, par Ali Mamoudou MAIGA, le 27 décembre 2011.

Le conseil régional du Sahel pour la survie, la protection et le développement de l’enfant a tenu sa première session ordinaire à Dori, le mardi 20 décembre 2011, en présence du colonel-major Boureima Yiougo, gouverneur de la région du Sahel, pour échanger sur le Cadre d’orientation stratégique pour la promotion de l’enfant au Burkina Faso COSPE 2007.  

La protection et la promotion des droits des groupes vulnérables, notamment ceux des enfants, constituent une préoccupation du gouvernement et de ses partenaires. C’est pour cela qu’il a ratifié plusieurs Conventions afférentes aux droits des enfants dont la convention des Nations unies relatives aux droits de l’enfant (CDE) et la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant (CADBE).

Mais en dépit de cet arsenal juridique, la situation des enfants d’une manière générale et particulièrement, celle de leurs droits, demeure une préoccupation des autorités nationales et régionales pour plusieurs raisons. Dans la région du Sahel, par exemple, sur une population estimée en 2009 à 1051494 habitants, 47,16% ont un âge compris entre 0 et 14 ans … //

… Il s’agit entre autres, des séances de sensibilisation à la pratique du mariage forcé, des mutilations génitales féminines et des pires formes de travail. Les participants ont également pris connaissance du Cadre d’orientation stratégique pour la promotion de l’enfant au Burkina Faso COSPE 2007-2017.

Dans son adresse aux membres du conseil régional pour la survie et la protection de l’enfant, le gouverneur de la région du Sahel, le colonel-major Boureima Yiougo leur a demandé de prendre soin des enfants, car un peuple qui néglige sa jeunesse compromet dangereusement son avenir et court à sa perte.

C’est pourquoi il a émis le vœu de voir le conseil élaborer un programme d’activités bien ficelé, afin d’aller au charbon en 2012 dans le domaine de la survie, la protection et le développement de l’enfant au Burkina Faso d’une manière générale et particulièrement, dans la région du Sahel. (le texte en entier).

Comments are closed.