MGF dans 30 villages de la Sous-préfecture de Bondoukou

Renforcement des capacités communautaires pour la prévention des Mutilations Génitales Féminines MGF /  excision dans 24 quartiers de la commune et dans 30 villages de la Sous- préfectures Bondoukou – Publié dans ONEF*, sans auteur ni date.

… RESULTATS OBTENUS      

  • Préfet, le Sous-préfet, le Président du tribunal, le Président du conseil général, le DR du MFFAS, les chefs de quartiers et des villages informés et sensibilisés;
  • 10 agents de sensibilisation identifiés et formés sur les MGF et les droits des femmes et des enfants;
  • Diagnostic communautaire réalisé, rapport disponible: 60,69% des femmes enquêtées déclarent être excisées;
  • 216 leaders communautaires, religieux, et exciseuses formés sur les MGF et les droits des femmes et des enfants;
  • 17 exciseuses identifiées dont 6 engagées dans la lutte;
  • 1 177 séances de sensibilisation réalisées;
  • 1 517 ménages visités;
  • 30 villages parcourus et sensibilisés;
  • 24 quartiers sensibilisés;
  • 10 588 personnes sensibilisées dont: 3 102 Hommes, 5 158 Femmes et 2 311 Jeunes;
  • 54 comités de veille et de vigilance installés;
  • 29 villages adhèrent à la lutte contre les MGF.

ZONE D’INTERVENTION:

  • 24 quartiers de la commune et dans 30 villages de la Sous- préfectures Bondoukou

SOURCE DE FINANCEMENT:

  • UNICEF.

(le texte en entier).

Liens:

* Organisation Nationale pour l’Enfant, la Femme et la Famille ONEF;

Etude sur la pratique des MGF à l’Ouest;

Diocèse de Bondoukou.

Comments are closed.