MGF – ABANDON DE TOUTES LES FORMES D’EXCISION À DJIBOUTI

Publié dans Djiboutinews.eu/Droits des Femmes, le 20 novembre 2012.

Le Ministère des Affaires Musulmanes et des Biens Waqfs a procédé hier dans sa salle de réunion au lancement d’une série d’ateliers d’information et de sensibilisation sur l’accélération de l’abandon de toutes formes d’excisions.

L’initiative rentre dans le cadre des activités d’un programme conjoint avec le FNUAP et l’UNICEF.   

Elle a regroupé sur place le directeur administratif et financier du MAMBF, Mockhtar Elmi, la coordinatrice de ce programme pour le FNUAP, Zeinab Moussa Dawaleh, des imams et une centaine de jeunes usagers du centre de développement communautaire d’Arhiba et celui de Quartier 4.

Les leaders religieux ont évoqué devant ce public juvénile les notions musulmanes de santé reproductive bien définies dans le guide de prêche … //

… Le déplacement en valait la peine. Puisque les « oulémas » ont rencontré sur les lieux une centaine de jeunes filles.

Les uns ont apporté aux autres des éclaircissements sur la position de l’Islam vis-à-vis des mutilations génitales féminines et de la santé reproductive.

Le partage et la vulgarisation des connaissances s’avèrent capitales dans l’abandon de toutes formes d’excision selon les avis concordants des religieux sensibilisateurs.

Les jeunes femmes de Balbala en ont pris bonne note.
(le texte en entier).

(même titre publié dans Epouses Emia Djibouti).

Links:

Sénégal: Lutte contre l’excision – Les acteurs réfléchissent sur les bonnes stratégies;

France – Loir-et-Cher – Blois: La semaine internationale au crible … une plaquette pleine d’enseignements y compris législatifs sur les sujets tels que violences, mariages forcés, viol, droit, excision, prostitution …;

Elèves et enseignants s’engagent dans la lutte contre les mutilations génitales féminines;

Bernadette a le clitoris réparé: Je ne me suis jamais rendu compte que je n’étais pas normale;

Question: Cautionner la circoncision rituelle n’est ce pas également cautionner l’excision?
Réponse: C’est même PIRE, puisque l’amputation rituelle du prépuce détruit environ DEUX FOIS PLUS des terminaisons nerveuses les plus sensibles des organes génitaux qu’une excision totale. Les amputés du prépuce ont perdu 9/10èmes de leurs plus précieuses cellules nerveuses sexuelles …

Burkina Faso: Lutte contre l’excision – Bangr-Nooma fait encore reculer la pratique;

Déclaration liminaire de la délégation togolaise à l’occasion de l’examen du 2è rapport périodique sur la mise en œuvre de la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants lors de la 49è session du comité contre la torture.

Comments are closed.