Côte d’Ivoire: Quatre personnes condamnées pour pratique d’excision à Danané

Conférence Débat pour l’abandon de l’excision pour les droits de la femme, 72.03 min,  mise en ligne par Mélodies du Monde, le 23 févr. 2013: Conférence Débat pour l’abandon de l’excision pour les Droit des femmes à saint Denis;

Liens:

Danané: Deux dames et deux hommes ont été condamnés jeudi par le tribunal de Danané (Doumbia Mariam, Diané Kadidiatou, Tiémoko Koné et Koné Moussa – région de Tonkpi) à six mois de prison ferme avec une amende de 30 000 FCFA chacun, pour pratique d’excision dans le village de Zéalé, publié dans abidjan.net, le 1er mars 2013.   
Ces derniers ont fait exciser, le 20 février, la petite Koné Assiatou, trois ans, Madoussou Diomandé, quatre ans et Koné Naférima, 19 ans, par une exciseuse portant le prénom Adja, venue de la Guinée. Les mis en cause ont dit suivre la coutume en posant cet acte. Tiémoko Koné et Koné Moussa ont été consentant pour l’excision de leurs filles tandis que Doumbia Mariam l’a fait à l’insu de son époux à qui elle devra verser la somme 300 000 FCFA pour réparation de dommages et intérêt …  (le texte en entier).

A quand la fin de l’excision?

Les Manèges humains – au cœur de l’excision: un film présenté aux Rendez-vous du cinéma québécois (VIDÉO/PHOTOS): dans Huffington Post Quebec; et dans Sympatico.ca;

L’AGENCE DU VATICAN DÉNONCE UNE ATROCE PROCÉDURE
;

Excision, parlons-en.

Comments are closed.