Sénégal: des députés pour l’abandon de l’excision

Publié dans leral.net, par RD, le 19 mars 2013.

Des députés sénégalais appellent à une meilleure allocation des ressources financières pour la mise en œuvre d’un plan d’action national pour l’accélération de l’abandon de l’excision. Réunis à Mbour, dans le cadre d’un atelier sur le rôle des parlementaires dans l’abandon des mutilations génitales féminines/ excision, ils ont exprimé leur point de vue sur cette pratique … (le texte en entier). 

Liens / links:

Mutilations génitales féminines: la première Dame du Faso mène la croisade à Bruxelles, 13 mars 2013;

Les MGF, mieux les comprendre pour mieux les prendre en charge;

de l’Afrique noire à la Tunisie … toujours cette incompréhension et ignorance face à l’excision;

L’Indonésie continue de défendre une excision soft, malgré la pression internationale;

Tunisie: Habib Ellouze qualifie l’excision d’opération esthétique – Réactions dans Cameroon Voice / antenne libre.

Comments are closed.